Stability of Levetiracetam in Extemporaneously Compounded Suspensions

Mary H.H. Ensom, Diane Decarie, Susan Rudolph

Abstract


ABSTRACT

Background: Levetiracetam is widely used as adjunctive therapy in the treatment of partial-onset seizures, myoclonic seizures, primary generalized tonic-clonic seizures, and idiopathic generalized epilepsy in the community and in hospital. However, no convenient, easy-to-swallow dosage form is commercially available in Canada. Moreover, no stability data are available for this antiepileptic prepared in a vehicle combining Ora-Sweet sweetener and Ora-Plus suspending agent.

Objective: To evaluate the stability of levetiracetam suspensions in amber plastic bottles at room temperature and under refrigeration for up to 91 days.

Methods: Suspensions of levetiracetam (50 mg/mL) were prepared in a 1:1 mixture of Ora-Sweet sweetening agent and Ora-Plus suspending agent. The suspensions were transferred to 50-mL amber plastic prescription bottles, which were stored at 25°C or at 4°C. Samples were collected from each bottle at time zero and on days 7, 14, 21, 28, 35, 42, 49, 56, 63, 70, 77, 84, and 91. The samples were analyzed in triplicate by a validated, stability-indicating high-performance liquid chromatography method with ultraviolet detection. A suspension was considered stable if it maintained at least 90% of its initial concentration of levetiracetam. Colour, odour, taste, clarity, and pH were assessed to determine physical compatibility.

Results: All samples remained physically unchanged over time, and there was no significant change in pH. The 95% confidence interval of the slope of the curve relating concentration to time, determined by linear regression, indicated that suspensions stored at 25°C would maintain at least 91.4% of the initial levetiracetam concentration for 91 days and that suspensions stored at 4°C would maintain at least 93.2% of the initial concentration for 91 days, with 95% confidence.

Conclusion: Levetiracetam suspensions prepared in Ora-Sweet/Ora-Plus vehicle and stored in plastic prescription bottles at either 25°C or 4°C can be expected to remain stable for 91 days.

RÉSUMÉ

Contexte : Le lévétiracétam est largement utilisé comme traitement d'appoint dans le traitement des crises partielles, des crises myocloniques, des crises tonico-cloniques généralisées primaires et de l'épilepsie généralisée idiopathique dans la communauté et dans les hôpitaux. Cependant, il n'existe aucune forme pharmaceutique pratique et facile à avaler au Canada. En outre, il n'y a aucune donnée disponible sur la stabilité de cet antiépileptique préparé dans un excipient combinant l'édulcorant Ora-Sweet et l'agent de suspension Ora-Plus.

Objectif : Évaluer la stabilité de suspensions de lévétiracétam conditionnées dans des flacons en plastique ambré et conservées à la température ambiante et au réfrigérateur pendant un maximum de 91 jours.

Méthodes : Des suspensions de lévétiracétam (50 mg/mL) ont été préparées dans un mélange 1 : 1 d'Ora-Sweet (édulcorant) et d'Ora-Plus (agent de suspension). Les suspensions ont été transférées dans des flacons pour médicaments d'ordonnance en plastique ambré de 50 mL puis entreposées à une température de 25 °C ou de 4 °C. Des échantillons ont été prélevés de chaque flacon au temps zéro puis aux jours 7, 14, 21, 28, 35, 42, 49, 56, 63, 70, 77, 84 et 91. Les échantillons ont été analysés en triple à l'aide d'une épreuve validée par chromatographie liquide haute performance avec détection ultraviolette mesurant la stabilité. La suspension était considérée comme stable si elle conservait au moins 90 % de la concentration initiale de lévétiracétam. La compatibilité physique des suspensions de lévétiracétam a été évaluée en contrôlant tout changement dans la couleur, l'odeur, le goût, la limpidité et le pH des préparations.

Résultats : Aucun changement des propriétés physiques ni aucun changement significatif du pH des suspensions n'ont été observés dans le temps. L'intervalle de confiance à 95 % de la pente de la courbe de la concentration en fonction du temps, déterminée par régression linéaire, a montré que les suspensions de lévétiracétam entreposées à 25 °C conserveraient au moins 91,4 % de la concentration initiale de lévétiracétam pendant 91 jours et que les suspensions entreposées à 4 °C conserveraient au moins 93,2 % de la concentration initiale de lévétiracétam pendant 91 jours, avec un niveau de confiance de 95 %.

Conclusion :
Les suspensions de lévétiracétam préparées dans un excipient composé d'Ora-Sweet et d'Ora-Plus, puis conditionnées dans des flacons pour médicaments d'ordonnance en plastique et entreposées à 25 °C ou à 4 °C devraient demeurer stables pendant 91 jours.

Keywords


levetiracetam; suspension; stability; lévétiracétam; suspension; stabilité

Full Text:

PDF HTML


DOI: http://dx.doi.org/10.4212/cjhp.v64i3.1024

ISSN 1920-2903 (Online)
Copyright © 2018 Canadian Society of Hospital Pharmacists