Stability of Propranolol in Extemporaneously Compounded Suspensions

Mary H H Ensom, Jennifer Kendrick, Susan Rudolph, Diane Decarie

Abstract


ABSTRACT

Background: Propranolol is a drug of choice for many diseases occurring in neonates and infants, an age group for which oral suspensions are required almost exclusively. Many adult and elderly patients for whom propranolol is prescribed are also unable to swallow solid dosage forms. In Canada, propranolol is not commercially available in a liquid dosage form, and existing recipes for extemporaneously compounded suspensions of propranolol (1 mg/mL) are limited by concerns regarding diabetes mellitus in certain subpopulations, the need for a more concentrated suspension for patients taking larger doses, and the tediousness of compounding.

Objective: To evaluate the stability of propranolol suspensions in a sugar-free, commercially available vehicle after storage at room temperature and under refrigeration for up to 120 days.

Methods: Suspensions of propranolol (2 and 5 mg/mL) were prepared in the sugar-free vehicle (Ora-Blend SF), placed in 100-mL amber plastic prescription bottles, and stored at 25°C and 4°C. Samples were collected from each bottle once weekly for 120 days, stored frozen, and analyzed by a validated, stability-indicating high-performance liquid chromatography – ultraviolet detection method. A suspension was considered stable if it maintained at least 90% of its initial concentration of propranolol. Physical compatibility was evaluated in terms of colour, taste, precipitation, and pH.

Results: Propranolol suspensions 2 mg/mL and 5 mg/mL stored at 25°C maintained at least 94.7% of their initial concentration for 120 days, and suspensions stored at 4°C maintained at least 93.9% of their initial concentration for 120 days. There were no notable changes in pH, and all samples  remained physically unchanged except for a slight change in colour, around day 70, of suspensions stored at room temperature.

Conclusion: Propranolol suspensions (2 mg/mL and 5 mg/mL) prepared in Ora-Blend SF and stored in plastic prescription bottles at either 25°C or 4°C are expected to remain stable for 120 days.

RÉSUMÉ

Contexte : Le propranolol est un médicament de choix pour de nombreuses maladies des nouveau-nés et des nourrissons, un groupe d’âge pour lequel les suspensions orales sont presque toujours requises. De nombreux patients adultes et âgés à qui l’on prescrit du propranolol sont également incapables d’avaler des formes pharmaceutiques solides. Au Canada, le propranolol n’est pas commercialisé sous forme liquide et les recettes actuelles pour les préparations extemporanées de ce médicament en suspension (1 mg/mL) sont limitées par des inquiétudes touchant le diabète sucré chez certaines sous-populations, le besoin d’une suspension plus concentrée chez les patients prenant de plus fortes doses et le long travail que nécessitent de telles préparations.

Objectif : Évaluer la stabilité de suspensions de propranolol préparées dans un excipient sans sucre disponible dans le commerce, conservées à la température ambiante et au réfrigérateur pendant un maximum de 120 jours.

Méthodes : Des suspensions de propranolol (2 mg/mL et 5 mg/mL) ont été préparées dans un excipient sans sucre (Ora-Blend SF) et conditionnées dans des flacons pour médicaments d’ordonnance en plastique ambré de 100 mL, puis entreposées à une température de 25 °C ou de 4 °C. Des échantillons ont été prélevés de chaque flacon une fois par semaine pendant 120 jours, conservés au congélateur et analysés à l’aide d’une épreuve validée mesurant la stabilité par chromatographie liquide haute performance avec détection ultraviolette. La suspension était considérée comme stable si elle conservait au moins 90 % de la concentration initiale de propranolol. La compatibilité physique a été évaluée en contrôlant tout changement dans la couleur, le goût ou le pH et toute formation de précipité.

Résultats : Les suspensions de propranolol à 2 mg/mL et à 5 mg/mL entreposées à une température de 25 °C ont conservé au moins 94,7 % de la concentration initiale de propranolol pendant 120 jours et les suspensions entreposées à une température de 4 °C ont conservé au moins 93,9 % de la concentration initiale de propranolol pendant 120 jours. On n’a observé aucun changement notable du pH et tous les échantillons ont conservé leurs propriétés physiques, à l’exception d’un léger changement de couleur, vers le 70e jour, pour les suspensions entreposées à la température ambiante.

Conclusion : Les suspensions de propranolol (2 mg/mL et 5 mg/mL) préparées dans un excipient d’Ora-Blend SF, puis conditionnées dans des flacons pour médicaments d’ordonnance en plastique et entreposées à une température de 25 °C ou de 4 °C devraient demeurer stables pendant 120 jours.


Keywords


propranolol; suspension; stability; propranolol; suspension; stabilité

Full Text:

PDF HTML


DOI: http://dx.doi.org/10.4212/cjhp.v66i2.1234

ISSN 1920-2903 (Online)
Copyright © 2015 Canadian Society of Hospital Pharmacists