Stability of Extemporaneously Compounded Suspensions of Trimethoprim and Sulfamethoxazole in Amber Plastic Bottles and Amber Plastic Syringes

Authors

  • Isabelle St-Jean Université de Montréal
  • M Mihaela Friciu Université de Montréal
  • Anaëlle Monfort Université de Montréal
  • Jessica MacMahon CHU Sainte-Justine
  • Jean-Marc Forest CHU Sainte-Justine
  • Scott Walker Sunnybrook Health Sciences Centre
  • Grégoire Leclair Université de Montréal

DOI:

https://doi.org/10.4212/cjhp.v74i4.3194

Abstract

Background: Trimethoprim (TMP) and sulfamethoxazole (SMX) are widely used, in combination, to treat or prevent various infections. Unfortunately, no liquid oral formulation is currently available in Canada for patients who are unable to swallow tablets.

Objective: To evaluate the stability of suspensions of TMP and SMX (8 and 40 mg/mL, respectively) prepared in Oral Mix or Oral Mix SF vehicle (Medisca Pharmaceutique Inc) and stored for up to 90 days in amber plastic bottles or amber plastic syringes at 5°C or 25°C.

Methods: Suspensions were prepared from bulk powder and from tablets in Oral Mix and Oral Mix SF vehicles, then transferred to amber plastic (polyethylene terephthalate glycol) bottles and plastic oral syringes and stored at 5°C and 25°C. Samples were collected on predetermined study days (0, 7, 14, 23, 45, 60, 75, and 90 days) and analyzed using a validated high-performance liquid chromatography – ultraviolet detection method. A suspension was considered stable if it maintained at least 90% of its initial concentration with 95% confidence. Observations of organoleptic characteristics such as colour and odour, as well as pH, were used to assess physical stability.

Results: Suspensions prepared from bulk powder maintained concentrations of TMP and SMX of at least 97% of the initial concentration over the 90-day study period. No obvious changes in colour, odour, or pH were observed. However, acceptable suspensions could not be prepared from the commercial tablets. A persistent foam that developed at the surface of all suspensions prepared from tablets could result in inconsistent dosing.

Conclusions: Extemporaneously compounded oral suspensions of TMP and SMX (8 and 40 mg/mL, respectively) prepared from bulk powder in Oral Mix and Oral Mix SF vehicles and stored in amber plastic bottles or syringes at 5°C or 25°C remained stable for at least 90 days. Suspensions made from tablets produced unacceptable formulations.

RÉSUMÉ

Contexte : Le triméthoprime (TMP) et le sulfaméthoxazole (SMX) sont largement utilisés conjointement pour traiter ou prévenir diverses infections. Malheureusement, aucune formulation liquide orale n’est actuellement disponible au Canada pour les patients incapables d’avaler des comprimés.

Objectif : Évaluer la stabilité des suspensions de TMP et de SMX (respectivement 8 et 40 mg/mL) préparées dans un véhicule Oral Mix ou Oral Mix SF (Medisca Pharmaceutique Inc.) et stockées pendant 90 jours dans des flacons ou des seringues en plastique ambré à 5 °C ou 25 °C.

Méthodes : Les suspensions ont été préparées à partir de poudre en vrac et de comprimés dans les véhicules Oral Mix et Oral Mix SF, puis transférées dans des flacons en plastique ambré (polyéthylène téréphtalate glycol) et dans des seringues orales en plastique et stockées à 5 °C et 25 °C. Des échantillons ont été recueillis à des jours prédéterminés (0, 7, 14, 23, 45, 60, 75 et 90 jours) et analysés à l’aide d’une méthode de détection par ultraviolet validée de chromatographie en phase liquide à haute performance. La suspension était jugée stable si elle préservait au moins 90 % de sa concentration initiale avec un seuil de confiance de 95 %. Les observations des caractéristiques organoleptiques, comme la couleur et l’odeur, ainsi que le pH, ont été faites pour évaluer la stabilité physique.

Résultats : Les suspensions préparées à partir de poudre en vrac préservaient au moins 97 % de la concentration initiale de TMP et de SMX pendant la période d’étude de 90 jours. Aucun changement manifeste de couleur, d’odeur ou de pH n’a été observé. Cependant, les suspensions acceptables n’ont pas pu être préparées à partir des comprimés commerciaux. Une mousse homogène se formait à la surface de ces suspensions, ce qui pourrait entraîner un dosage incohérent.

Conclusions : Les suspensions orales composées extemporanées de TMP et SMX (respectivement 8 et 40 mg/mL) préparées à partir de poudre en vrac dans des véhicules Oral Mix et Oral Mix SF et stockées dans des flacons ou des seringues en plastique ambré à 5 °C ou 25°C sont restées stables pendant au moins 90 jours. Les suspensions préparées à partir de comprimés ont donné des formulations inacceptables.

Downloads

Download data is not yet available.

Published

2021-09-28

Issue

Section

Original Research / Recherche originale